Le foie remplit une variété de fonctions, telles que l’aide à la détoxification du sang, l’élimination des déchets, la production de la bile qui aide à la digestion, fournit des nutriments, combat les maladies, fournit de l’énergie, et remplit également des fonctions qui aident à la croissance du chien. De cet extrait, il est clair que le foie forme une partie importante du corps du chien ; par conséquent, il doit être administré avec le plus grand soin. Si vous remarquez que votre chien souffre d’une maladie du foie, il est important de l’emmener chez le vétérinaire le plus tôt possible, afin d’éviter d’autres dommages.

Indicateurs d’élargissement du foie

⇨ La jaunisse provoque un dysfonctionnement hépatique. L’hypertrophie du foie chez le chien, par contre, est une indication de maladie du foie. Outre la jaunisse, les autres symptômes couramment observés sont des changements dans le comportement du chien, la diarrhée, les vomissements et les selles blanches. Le chien urinant rarement, est aussi un symptôme d’hypertrophie du foie. La perte d’appétit chez les chiens est également observée, ce qui peut mener à une perte de poids massive, affectant ainsi la santé de votre chien.

Causes

⇨ Un certain nombre de raisons peuvent entraîner une hypertrophie du foie chez le chien. L’une des nombreuses raisons qui expliquent cet état chez les chiens est la maladie du ver du cœur. Ils sont une sorte de vers de chien, qui affectent non seulement le cœur du chien, mais aussi son foie, et causent son élargissement. La présence de substances toxiques dans l’environnement peut également provoquer une hypertrophie du foie. Les substances comme l’arsenic, les insecticides, le tétrachlorure, le ragwort, l’arsenic, etc. peuvent avoir un effet nocif sur le foie du chien. Si, dans un passé récent, le chien a eu une blessure abdominale, alors votre chien pourrait être sujet à souffrir d’une hypertrophie du foie. Différentes maladies canines, comme le diabète et l’encéphalopathie peuvent également être à l’origine de cette maladie. Chez certains chiens, il peut s’agir d’un défaut génétique, comme chez les Skye terriers, Doberman, Bedlington terriers, etc. La néoplasie hépatique, l’hépatite, le stockage de l’excès de graisse dans les tissus hépatiques, ou une accumulation de sang aux périphéries du foie, sont également des causes, jugées responsables d’une hypertrophie du foie.

Diagnostic effectué

⇨ Un diagnostic complet doit être effectué, en tenant compte de la santé globale de votre chien et des affections que votre chien a pu rencontrer dans le passé. Le diagnostic de l’étape de la condition, et les affections possibles qui peuvent avoir rassemblé les prémisses pour l’élargissement du foie à se produire est également menée. Une numération globulaire complète sera effectuée par le vétérinaire concerné. Le test le plus important, appelé test biochimique, fournit un compte-rendu de la teneur en cholestérol et du degré d’enzymes hépatiques trouvées dans le test. Une teneur plus élevée, ou degré d’enzymes hépatiques peut indiquer un dysfonctionnement grave du foie. Une culture tissulaire pourrait également être effectuée afin de diagnostiquer le stade de la maladie du foie. Les radiographies relatives à l’abdomen et à la poitrine sont dessinées afin d’extrapoler la configuration du foie et l’intensité avec laquelle la maladie se propage à d’autres parties du corps. Grâce à ces outils de diagnostic, le vétérinaire est en mesure de prescrire les médicaments appropriés et les techniques de gestion du traitement.

Traitement des symptômes

⇨ Vous pouvez nourrir votre chien avec de la nourriture saine et nutritive pour chiens ou la nourriture prescrite par le vétérinaire. De plus, assurez-vous que votre chien boit suffisamment d’eau. Essayez de le tenir à l’écart des substances et des gaz nocifs et veillez à ce qu’il prenne le repos nécessaire. Ceci aidera à soulager la condition dans une large mesure. Le traitement peut comprendre l’administration d’antibiotiques et de liquides intraveineux. Lorsque le système subit une déshydratation, le remplissage des fluides perdus est un must. Toutefois, si la maladie hépatique est à un stade avancé, il faut administrer des corticostéroïdes pour traiter la maladie. Les corticostéroïdes sont principalement prescrits dans le cas où votre chien souffre d’hépatite. L’intervention chirurgicale devient obligatoire s’il existe des croissances tumorales. Les conditions dans lesquelles le sang s’accumule autour du foie pourraient également être traitées par la chirurgie.

Ces créatures loyales sont les meilleurs amis des êtres humains et si vous les avez comme animaux de compagnie, assurez-vous de prendre soin de votre chien. Si vous vous occupez d’eux, je suis sûr que votre animal de compagnie sera en mesure de rester à l’écart de ces éventualités de santé critiques.

Est-ce que votre chien continue à lécher une certaine tache, la rendant rouge, inégale et dégoûtante ? Votre ami à fourrure peut avoir une infection au staphylocoque. Il n’y a qu’une seule façon de diagnostiquer une infection à staphylocoque, c’est d’emmener votre chien chez le vétérinaire. Si vous soupçonnez que votre chien a une infection au staphylocoque, vous devriez l’apporter immédiatement chez le vétérinaire pour un examen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*