There are no breaking news at the moment

Une canule trayeuse est généralement utilisée pour drainer le lait ou les rejets infectés chez les bovins. Mais il pourrait également être utilisé pour traiter les hématomes auditifs. Pour placer une canule de trayon dans l’oreille du chien, l’animal est d’abord sédaté. La canule de trayon est ensuite placée sur le bout de l’oreille, de sorte qu’elle puisse drainer le liquide de la zone affectée. Habituellement, cet appareil est placé pour une période de trois semaines, ce qui peut être un peu inconfortable pour votre chien.

Une autre option pour traiter cette condition est la chirurgie. Des anesthésiques généraux sont utilisés pour sédater le chien, après quoi une incision chirurgicale est pratiquée dans la zone enflée, afin de drainer le liquide accumulé. L’incision est ensuite scellée à l’aide de sutures multiples. Les sutures sont enlevées une fois que l’incision guérit complètement, ce qui prend habituellement 9 à 10 jours.

Les hématomes peuvent être très douloureux à certains moments, et ils peuvent causer des cicatrices s’ils ne sont pas traités. Il est donc préférable de consulter un médecin plutôt que de les laisser guérir par eux-mêmes. Il est possible de prévenir cette condition à l’avenir, si les causes sous-jacentes de l’irritation ou des démangeaisons peuvent être déterminées. Le toilettage régulier peut aider à éviter l’irritation de l’oreille en gardant les oreilles libres de tout objet étranger. De même, les conditions comme les acariens qui peuvent causer des démangeaisons et une irritation de l’oreille doivent être traitées correctement pour prévenir les récidives d’hématomes auriculaires.

L’hématémèse se réfère à l’acte de vomissement du sang. Les chiens peuvent vomir du sang à cause d’intolérance alimentaire ou d’infections. Il est conseillé de consulter un vétérinaire au plus tôt, car cela pourrait être le signe d’une maladie grave.

Facteurs contributifs

Cette condition pourrait survenir pour un large éventail de raisons. Il s’agit notamment

◘ Infection parasitaire

◘ Saignement d’une tumeur dans le tractus gastro-intestinal.

◘ Présence de sang dans les poumons en raison d’un trouble de la coagulation sanguine.

◘ Gastrite

◘ Maladie inflammatoire de l’intestin

◘ Ingestion d’articles non alimentaires

◘ Ulcères de l’estomac, de l’œsophage et du duodénum

◘ Thrombocytopénie (faible numération plaquettaire)

Un chien peut vomir du sang et de la bile en raison d’une surproduction de bile. L’obstruction intestinale ou la péritonite pourrait être un facteur contributif dans le cas des chiens affectés par l’hématémèse et la diarrhée. Les chiens pourraient vomir du sang en avalant un os fendu ou en consommant de la mort-aux-rats.

Diagnostic

Consulter un vétérinaire, si le chien semble faible et léthargique, et est affecté par :

◘ Diarrhée

◘ Nausées

◘ Belching

◘ Bloating

◘ Douleur dans la région abdominale

◘ Gommes pâles

◘ Perte d’appétit.

Les tests sanguins, l’examen aux rayons X, l’échographie et l’endoscopie sont quelques-uns des tests qui peuvent aider à diagnostiquer la cause sous-jacente.

Traitement et mesures de précaution

Une fois que la cause sous-jacente du sang dans les vomissements a été diagnostiquée, le vétérinaire amorcera le traitement symptomatique.

◘ Les vomissements graves peuvent entraîner une déshydratation, c’est pourquoi l’administration intraveineuse de liquides peut être nécessaire pour stabiliser l’état du chien.

◘ Parfois, le problème peut être causé par un changement dans l’alimentation de votre chien. Dans ce cas, arrêtez ce régime et donnez à votre chien un régime fade.

◘ Les prostaglandines peuvent être prescrites par le vétérinaire en cas d’ulcères.

◘ Si la présence de sang est due à un saignement des gencives, il faut prendre soin de l’hygiène dentaire.

◘ Assurez-vous que votre chien ne consomme pas d’aliments non alimentaires. Le poison pour rats et autres substances toxiques doivent être gardés hors de leur portée.

◘ Dans le cas où la déglutition d’un os fracturé a causé cette condition, un laxatif sera utilisé par le vétérinaire pour s’attaquer au problème.

◘ Des antibiotiques peuvent également être nécessaires pour réduire les risques d’infection.

En guise de conclusion, assurez-vous de tenir compte de tout ce qui indique que votre animal est malade. Consultez un vétérinaire au plus tôt, si votre animal a toussé ou vomi du sang. Plus tôt le diagnostic est posé, meilleures sont les chances d’un rétablissement rapide. Suivez les conseils de votre vétérinaire en ce qui concerne le régime alimentaire et le suivi.

Le syndrome du côlon irritable peut être décrit comme un problème de santé canine où la contraction rythmique du tube digestif de votre animal de compagnie est affectée. On pense que cela est dû à un problème de communication entre le système nerveux autonome et les muscles du gros intestin. Il en résulte des mouvements anormaux de nourriture et de déchets dans l’estomac et les intestins. Dans cet état, une grande quantité de mucus et de toxines s’accumule dans l’intestin et bloque partiellement le tube digestif, provoquant une distension dans l’estomac.

Cela peut arriver à toutes les races de chiens et les deux sexes y sont également prédisposés. Dans la plupart des cas, la cause exacte est inconnue. Comme le problème est associé au système nerveux, le stress pourrait être l’un des facteurs contributifs. En outre, les mauvaises habitudes alimentaires, les allergies alimentaires et le blocage du tube digestif dû à l’ingestion d’objets comme les jouets peuvent également être tenus pour responsables.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*