There are no breaking news at the moment

Pour les chiens mâles castrés qui souffrent d’incontinence due à des changements hormonaux, les vétérinaires prescrivent des injections de testostérone. Un régime alimentaire approprié contenant des aliments crus et des aliments cuits à la maison mélangés à certains suppléments nutritionnels aide également à contrôler l’état dans une certaine mesure. Une crème ou une solution telle que la crème topique zymox est utile pour traiter l’irritation de la peau entourant les parties génitales.

En plus des médicaments et des antibiotiques habituels, vous pouvez aussi essayer des remèdes naturels qui comprennent des herbes comme le palmier scie, la soie de maïs, l’avoine, le plantain et l’igname sauvage.

Vous vous demanderez peut-être pourquoi on insiste tant sur les causes de l’incontinence canine, pourquoi voudrait-on les connaître ? Laissez-moi vous dire quelque chose que nous ne réalisons pas souvent ; nous supposons que le chien a un problème de comportement ou qu’il peut être réticent à uriner, soit délibérément, soit par par paresse. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas, cela n’a rien à voir avec le comportement canin ou l’obéissance canine ! Pendant que vous leur reprochez d’être un mauvais chien, ils souffrent. Si vous n’y faites pas attention, il pourrait s’agir d’un problème chronique. Alors, s’il vous plaît…. si vous voyez un des symptômes comme un lit mouillé, une flaque d’urine ou une flaque d’urine après que le chien se soit levé d’un endroit, alors dépêchez-vous et consultez un vétérinaire.

Note : Bien que les traitements mentionnés ci-dessus se soient avérés efficaces dans le traitement de l’incontinence canine, il est recommandé de ne pas recourir à ces traitements sans l’avis d’un vétérinaire. Même si vous souhaitez suivre la voie naturelle, consultez votre vétérinaire.

Un environnement insalubre est la cause la plus fréquente d’infections cutanées chez le chien. La dermatite peut être causée par une infection bactérienne ou fongique. Il peut également se déclencher en raison de certaines allergies. Certains chiens qui souffrent de cette condition ont été détectés avec des troubles endocriniens et métaboliques ainsi que diverses carences nutritionnelles. Cette condition peut aussi être le résultat d’une réaction à certains médicaments ou substances toxiques. Dans certains cas, des coups de soleil excessifs ou le cancer peuvent également être la cause de picotements et de démangeaisons de la peau chez les chiens. Voici les différents types de dermatite que l’on trouve chez les chiens.

Dermatite atopique

Il est aussi connu sous le nom d’atopie canine. Il provoque des démangeaisons excessives chez les chiens. C’est l’un des types de dermatite les plus courants. Les chiens de moins de cinq ans y sont généralement plus enclins. Elle est causée par des réactions allergiques à diverses substances toxiques présentes dans l’environnement. La dermatite sur les pattes est également causée par des infections cutanées atopiques.

Dermatite de contact

Comme son nom l’indique, il est causé lorsque le chien entre en contact physique avec certaines substances, comme différents types de sels et d’acides, ou diverses substances fabriquées à partir de produits chimiques forts comme l’eau de Javel, les engrais, etc. Ces choses causent des démangeaisons, des rougeurs et des infections cutanées chez les chiens.

Dermatite séborrhéique

Ce désordre de peau se produit sur le visage, le cou, derrière les oreilles, et sur le cuir chevelu des chiens. La partie affectée devient graisseuse, accompagnée de rougeurs, de démangeaisons, d’enflure et de perte de cheveux. Il s’agit essentiellement d’une infection à levures causée par certains aliments auxquels le chien est allergique.

Dermatite humide aiguë

Elle se caractérise par des taches rouges, humides et douloureuses sur la peau. Il se produit lorsque le chien se gratte excessivement à cause des puces, des piqûres d’insectes, etc. Les bactéries pénètrent dans le corps par ces petites blessures et coupures. L’infection bactérienne est à l’origine de cet état.

En dehors de cela, il existe divers autres troubles cutanés tels que la dermatite allergique aux puces, la dermatite pyotraumatique et divers types de gale, ainsi que des maladies fongiques et hormonales de la peau qui affectent les chiens.

Symptômes

De nombreux propriétaires de chiens ont observé que leur animal souffre d’infections cutanées pendant les jours d’été. Les chiens sont plus vulnérables aux problèmes de peau par temps chaud. Chaque type de dermatite canine présente des signes et symptômes différents, mais peu de symptômes sont communs à tous les types. Un chien atteint égratignera la partie du corps concernée en la frottant contre le sol ou le mur. Cela procure un certain soulagement des picotements et des démangeaisons. Si vous remarquez que votre chien se gratte anormalement et excessivement, consultez immédiatement un vétérinaire, qui détectera la cause et prescrira des médicaments en conséquence.

D’autres signes comprennent la rougeur et l’enflure. Presque tous les types de cette condition peuvent être caractérisés par une rougeur, un gonflement et des démangeaisons. Donc, si vous remarquez des taches rouges sur une partie du corps du chien, consultez votre vétérinaire. Parfois, les chiens lèchent aussi les zones affectées pour soulager l’irritation causée par les démangeaisons. Un autre symptôme peut être une odeur nauséabonde. De nombreux troubles cutanés s’accompagnent de certaines odeurs généralement désagréables. Si votre chien est très poilu, il est difficile d’identifier le problème. Dans de tels cas, l’odeur vous aidera à la détecter.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*